Les dévoreurs de Livres

Pour tous les dévoreurs de livres, venez échanger et débattre sur vos bouquins et sagas préférés !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Oscar Wilde et le meurtre aux chandelles - Gyles Brandreth

Aller en bas 
AuteurMessage
Morgouille
Lecteur assidu
Lecteur assidu
Morgouille

Messages : 109
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 29
Localisation : Sainte-Cécile / Bruxelles

MessageSujet: Oscar Wilde et le meurtre aux chandelles - Gyles Brandreth   Mar 30 Juin - 15:14

Même si les aventures policières d'Oscar Wilde sous la plume de Gyles Brandreth ne comptent aujourd'hui que deux romans, l'auteur projette d'en écrire au moins une douzaine ! Je n'ai lu que le premier, que voici :





Quatrième de couverture :
En cette fin de siècle trépidante, Oscar Wilde, dandy éclairé, virevolte de mondanités en rendez-vous discrets, lorsqu’un drame vient bouleverser sa vie. Tandis qu’il s’apprête à écrire Le Portrait de Dorian Gray, il découvre dans un meublé le corps d’un jeune garçon de sa connaissance. Tout semble indiquer un meurtre rituel. Et en ami fidèle, Oscar Wilde s’est juré de ne pas trouver le repos tant que justice n’aura pas été faite pour Billy Wood.

« J’ai toujours voulu rencontrer Oscar Wilde. J’ai désormais l’impression que c’est arrivé et que j’ai partagé avec lui une terrible, étrange et angoissante aventure. C’est une expérience que je recommande à chacun. »
Anne Perry

« L’un des livres les plus intelligents, amusants et distrayants de l’année. Si Oscar Wilde avait dû l’écrire lui-même, il n’aurait pas fait mieux. » Alexander McCall Smith


Vous pouvez télécharger le premier chapitre ici : http://www.10-18.fr/grands-detectives-fiche-livre-9782264046499.html

Ce roman est totalement jouissif Razz !
L'histoire se passe en 1889 et 1890 mais elle est racontée en 1939.
Lorsque Gyles Brandreth fait de Robert Sherard le narrateur de son histoire, on ne peut déjà qu'admirer l'idée. C'est donc par le témoignage de Robert qu'on accède à cette aventure tumultueuse que mène subtilement son grand ami Oscar Wilde. En accompagnant intimement celui-ci durant toute son enquête, on (re)découvre véritablement un personnage fabuleux de cette fin du 19ème siècle ! Des promenades en cab aux receptions mondaines, tout y est ! On est emporté dès la première page autant par les personnages et l'atmosphère londonienne qui nous sont rendus avec un réalisme hallucinant, que par le style et l'intrigue. Les premiers mois d'amitié entre Oscar Wilde et Arthur Conan Doyle sont décrits comme si on y était et quelques bons mots de Sherlock Holmes parsèment le récit... Dans les dialogues, on retrouve des phrases qu'Oscar Wilde a réellement écrites (et que l'on retrouve, pour l'une ou l'autre, dans Le portrait de Dorian Gray (qu'il est en train d'écrire au moment du récit)) et c'est avec délectation que je me suis plongée dans les diverses références à Dickens, Wordsworth (dont Robert Sherard est l'arrière petit-fils), Congreve, etc.
A côté de ça, l'intrigue est très bien dévoilée au fil du récit, de sorte que l'on soupçonne tour à tour chaque personnage du roman. Et on a aussi droit à des notes de bas de page très enrichissantes et loin d'être encombrantes.

Gyles Brandreth donne réellement corps au personnage d'Oscar Wilde, dandy et gentleman fascinant et l'enquête est donc d'autant plus captivante que l'auteur a totalement cerné le personnage, rendant le tout d'une crédibilité effarante !

Quelques extraits ? Razz

Wilde raconte par exemple à Robert une entrevue avec son éditeur et il termine par :
Spoiler:
 

Une autre discussion entre Robert et Oscar :
Spoiler:
 

Une description :
Spoiler:
 

Une jolie phrase dans la bouche d'Oscar :
Spoiler:
 

Une autre Very Happy :
Spoiler:
 

Une discussion qui m'a fait sourire... :
Spoiler:
 

Et une dernière tirade d'Oscar que j'adore :
Spoiler:
 

Voilou, maintenant vous pouvez courir l'acheter ou l'emprunter pour le lire Razz !

(Oscar Wilde et le jeu de la mort est le deuxième roman dans lequel Gyles Brandreth s'amuse avec ce personnage grandiose. Je n'en dis encore rien ici puisque je ne l'ai pas encore lu mais je vous mets la page des éditions 10/18 sur laquelle vous trouverez la quatrième de couverture et le premier chapitre à télécharger : http://www.10-18.fr/grands-detectives-fiche-livre-9782264046505.html)
Revenir en haut Aller en bas
 
Oscar Wilde et le meurtre aux chandelles - Gyles Brandreth
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Oscar Wilde et le meurtre aux chandelles" de Gyles Brandreth
» OSCAR WILDE ET LE MEURTRE AUX CHANDELLES de Gyles Brandreth
» [Brandreth, Gyles] Oscar Wilde et le cadavre souriant
» OSCAR WILDE : Le portrait de D.G., pièces, adaptations, citations...
» Oscar Wilde : Homère et les femmes suivi de L'Hellénisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les dévoreurs de Livres :: Les Sagas :: Les Autres Sagas-
Sauter vers: